Le frigo est l’un des électroménagers le plus importants pour chaque foyer. Il est impensable de vivre sans pendant plusieurs jours puisqu’il sert à stocker toutes les provisions. La première réaction première en cas de panne est donc de contacter un professionnel pour inspecter le frigo. Le problème ne se pose pas si vous êtes encore sous garantie, mais dans le cas contraire, il faut faire appel à un réparateur. C’est le seul moyen de revoir votre frigo dans le plus bref délai, car les professionnels travaillent efficacement et rapidement, mais vous donneront aussi une garantie suite à leur intervention. Faire réparer votre frigo peut couter cher, mais il vaut la peine de faire un diagnostic pour connaitre les causes de la panne.

Réparer ou remplacer ?

Réparée est toujours la première option sur laquelle on opte. Les imprévus ne font pas bon ménage avec notre portefeuille. La réparation ne va pas couter plus qu’un nouvel achat, c’est sûr. Mais jusqu’à quel prix vous allez réparer votre frigo ? Une fois le réparateur aura fait son diagnostic, il vous donnera un devis sur les pièces à remplacer et le montant de la main d’œuvre. Il faut tout de même réfléchir et étudier certains points avant de décider de faire réparer le frigo. Depuis combien d’années vous l’avez ? Les pièces à changer sont-elles à moindre prix ou pas ? Combien est escomptée la réparation totale ? Autant de questions qui nécessitent d’être traitées.

Comment prendre la bonne décision

Selon le diagnostic fourni par le réparateur, vous allez voir s’il s’agit d’un dépannage minime ou complexe. Le professionnel vous expliquera surement si ce sera plus intéressant de réparer ou d’acheter un nouveau. Ce que vous devez avoir en tête, en plus des informations que vous recevrez du technicien, c’est que le montant total de la réparation ne doit pas dépasser la moitié du prix d’un nouveau frigo. C’est un calcul d’estimation qui doit vous aider à trancher et à prendre la bonne décision. Réparer un frigo qui a moins de 5 ans et si les pièces dont vous avez besoin existent encore sinon opter pour une nouvelle acquisition.